Handicap

L'IFPS est sensible à l'accueil et l'accompagnement des étudiants et élèves en situation de handicap ou de maladie chronique. Sur cette page, vous serez informés des dispositions proposées et des interlocuteurs dédiés.   Néanmoins, il est important de réfléchir à la cohérence entre son projet professionnel et le choix du parcours de formation avant l'entrée en formation, même si des réorientations sont toujours possibles en cours de parcours.
Tous les handicaps ne permettent pas l'obtention d'un diplôme d'état (personne en fauteuil roulant, personnes porteuses d'handicap mental). Il est indispensable de vérifier l'adéquation entre le métier et le handicap (compétences attendues).

Le Handicap et les formations paramédicales et sociales

La loi du 11 Février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, de la participation et de la citoyenneté des personnes handicapées affirme le principe de l’accessibilité généralisée des personnes handicapées à l’ensemble des dispositifs de droit commun.

Ce principe se traduit en matière de formation par une obligation légale pour les organismes de formation d’adapter les modalités de la formation aux besoins de ce public (Décret 2006-26 du 11/01/2006).

L’apprenant en situation de handicap peut choisir de ne pas dire sa situation du handicap. Cependant en parler au référent handicap, en amont, à l’entrée, pendant sa formation, permet une reconnaissance de sa situation ouvrant des droits à mobiliser, si besoin, des moyens compensatoires qui peuvent s’avérer déterminants pour la réussite de la formation.

Toutefois, tous les handicaps ne permettent pas l'obtention d'un diplôme d'état (personne en fauteuil roulant, personnes porteuses d'handicap mental). Il est indispensable de vérifier l'adéquation entre le métier et le handicap (compétences attendues).

Un institut en France, près de Montpellier, le CRIP (centre de rééducation et d’insertion professionnelle) permet aux personnes porteuses d'handicaps de suivre des formations d'infirmiers et d'aides-soignants dans des conditions optimales. Pour plus d'information, contactez les au 04.67.33.18.17.

Les acteurs du dispositif d’accueil et d’accompagnement

Le rôle de l’apprenant en situation de handicap

L’apprenant en situation de handicap est au cœur du dispositif. C’est lui qui déclenche le processus d’accompagnement le concernant, en faisant état de ses besoins et des difficultés qu’il rencontre à l’institut en raison de son handicap, auprès :

  • de la Maison Départementale des Personnes Handicapées MDPH du Morbihan (pour les élèves Ambulancier et auxiliaires ambulancier, Aides-soignant, étudiants infirmiers...)
  • ou du Service handicap santé étudiant de l’Université partenaire SHSE (pour les étudiants infirmiers)

Il joue donc un rôle déterminant dans l’élaboration, la mise en œuvre et la réussite de son projet d’études ainsi que dans l’expression de ses besoins en matière de compensation au handicap.

Les acteurs au sein de l’IFPS

La Directrice a pour mission de garantir l’accessibilité dans toutes ses dimensions au sein de l’institut (accessibilité du cadre bâti, accès à l’information, au savoir, à la vie étudiante, etc.), et de veiller à ce que soit rendue publique le présent document d’accueil et d’accompagnement de l’apprenant en situation de handicap.

Le référent Handicap de l’institut a pour mission :

  • d’évaluer avec l’élève AS/AP/AES concerné et les formateurs, les besoins d’aménagement et d’adaptation,
  • de réfléchir avec l’équipe pédagogique sur les aménagements nécessaires et possibles (matériel, modalités de formation/évaluation…) pour mettre en place un Plan d’Accompagnement de l’élève handicapé.
  • de veiller à la mise en place du Plan d’Accompagnement de l’étudiant handicapé élaboré par le SHSE (pour les étudiants infirmiers).

Les formateurs mettent en œuvre et réajustent, si nécessaire, le Plan d’Accompagnement de l’étudiant handicapé.

Les aménagements des épreuves d’examens et contrôles

Vous êtes étudiant infirmier

Pour bénéficier d’un aménagement, il faut vous adresser au Service handicap santé étudiant de l’université.

Vous êtes élève AS/AP/AES

Pour bénéficier d’un aménagement, il faut adresser une lettre (de préférence en recommandé avec accusé de réception) à la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH), en demandant le tiers temps examen. Ce courrier explicatif doit être accompagné d’un certificat médical précisant les symptômes, et rempli par le spécialiste qui vous suit dans votre pathologie.

Une fois la demande déposée, le médecin désigné par la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH), rend un avis et propose des aménagements. C’est à la Direction de l’IFPS de prendre une décision sur les aménagements accordés et de vous la notifie.

Les aménagements possibles sont notamment les suivants

  • Augmentation du temps prévu pour une ou plusieurs épreuves, sans dépasser le tiers du temps normalement consacré pour chacune d'elles. Cette augmentation peut être allongée en cas de situation exceptionnelle, sur demande motivée du médecin désigné par la CDAPH
  • Aménagement des conditions de déroulement des épreuves (conditions matérielles, aides techniques ou humaines, salle à part)
  • Conservation pendant 5 ans des notes aux épreuves ou des unités obtenues à un examen, et bénéfice d'acquis obtenus dans le cadre de la procédure de validation des acquis de l'expérience (VAE)
  • Étalement du passage des épreuves sur plusieurs sessions
  • Adaptations ou dispenses d'épreuves
  • Secrétariat aux examens

L’accessibilité des locaux et équipements

Les locaux de l’IFPS permettent aux personnes en situation de handicap d’accéder aux salles et circuler dans le bâtiment comme toute autre personne. Les locaux sont adaptés (ascenseur, banque d'accueil, portes larges, toilettes équipées, place de parking…). Un registre d'accessibilité est mis à votre disposition à l'accueil de l’IFPS et sur le site. L’accessibilité des informations en ligne, par un environnement numérique de travail (portail de ressources documentaires, plateformes collaboratives) et des équipements informatiques (tablettes, PC portables, réseau wifi), facilite la consultation des cours sur tout type de support à destination du plus grand nombre de personnes. Le Centre de Ressources et de Documentation est au RDC.

Référent handicap

Pour toute demande concernant votre handicap, utilisez notre formulaire de contact et sélectionner "Référent handicap".


Voir aussi